Arrow to expande the menu options Loading
Being a single dad - a single dad reading a book to his child
Parentalité

Papa solo - Des pères nous partagent leur histoire

30/07/2021

Être père célibataire peut, parfois, être une expérience isolante et difficile. Mais, comme le montrent ces pères célibataires, il y a des moments incroyables à vivre, des leçons qui changent la vie et surtout, de l'aide et du soutien pour vous aider lorsque les choses semblent difficiles. Quelle que soit la façon dont vous faites les choses, vous vous en sortez très bien et vous méritez de le fêter.

  1. Devenir un père célibataire. Le grand saut.

  2. Soutien aux pères célibataires. Prendre soin de soi n'est pas égoïste.

  3. Groupes de soutien aux pères célibataires. Vous n'êtes pas seul.

  4. Conseils aux pères célibataires sur la discipline. Trouver un équilibre.

  5. Être un père célibataire et faire des rencontres.

1. Devenir un père célibataire. Se jeter à l'eau.

Callum, père de Jake

« Je ne vais pas mentir - j'ai vraiment eu du mal dans les premiers mois qui ont suivi le départ de la mère de Jake, quand je suis devenu papa solo. Faire le deuil de la fin de notre mariage n'était pas du tout compatible avec la courbe d'apprentissage très rapide à laquelle j'ai été confrontée en tant qu'unique responsable de Jake. Je n'avais jamais été particulièrement détaché en tant que parent auparavant, mais le fait de ne pas avoir de soutien du tout, a fait remonter à la surface un sentiment d'échec. Mais les choses ont commencé à changer pour le mieux le jour où un ami m'a fait remarquer que, malgré mes craintes, mon désarroi et les défis à relever au quotidien, Jake était en sécurité, bien portant et aimé.

Je suppose que mon conseil de papa solo est le suivant : soyez plus indulgent avec vous-même. Si vous traversez une période difficile, essayez de ne pas vous blâmer et de ne pas laisser vos peurs prendre le dessus. Croyez-moi, je sais que cela peut être difficile, alors essayez ceci : concentrez-vous sur la journée qui vient de s'écouler et pas plus. Ou même à l'heure qui vient. Passez cette heure - et vous y arriverez, j'en suis sûr - et vous pourrez ensuite vous occuper de l'heure suivante.

Sachez que ces moments intenses sont éphémères. Cette méthode m'a vraiment aidé à surmonter ces moments difficiles et j'espère qu'elle pourra vous aider aussi. Oh, et cette partie est très importante - ne craignez pas de célébrer les petites victoires. Elles sont plus grandes et plus importantes que ce que vous pouvez ressentir sur le moment, et elles comptent toutes. »

Prendre soin de soi dans le cadre de son rôle de parent est essentiel. Pas un luxe. Pas une indulgence. Et pas un signe d'égoïsme ou de faiblesse.

2. Le soutien aux pères célibataires. Prendre soin de soi n'est pas égoïste.

Anton, papa d'Amani

« J'ai toujours été quelqu'un de très pragmatique, alors quand ma relation avec la mère d'Amani a pris fin et que j'ai obtenu la garde exclusive, je me suis lancé dans la vie de papa solo comme si c'était une compétition que je pouvais gagner. Je sais, je sais - cela me semble aussi stupide aujourd'hui, mais à l'époque, c'était la seule façon que j’avais pour m'en sortir : être au courant de tout, ne demander de l'aide à personne ou chercher des ressources pour les pères célibataires. Bien sûr, c'était insoutenable et j’étais épuisé. Il a fallu que je me heurte à un mur pour me rendre compte que j'avais besoin d'un peu de temps pour me reposer et laisser s'installer quelques vérités. Être parent, célibataire ou non, peut être épuisant, et pourtant, pour toutes sortes de raisons, beaucoup d'entre nous considèrent que s'occuper de ses propres besoins, quand on a un petit, est soit égoïste, soit un signe d'incapacité à faire face.

Ce n'est pas du tout le cas. Prendre soin de soi dans le cadre de son rôle de parent est essentiel. Pas un luxe. Pas une indulgence. Et pas un signe d'égoïsme ou de faiblesse. Mieux encore, prendre soin de soi n'est pas dicté par le temps que vous y consacrez. Du moins, pas d'après mon expérience. Une heure ou deux pour regarder un match, ou faire quoi que ce soit qui nourrit une partie de vous, peut avoir un impact positif énorme. Si des parents, des amis ou une baby-sitter peuvent vous donner une nuit/un après-midi/une journée de congé de temps en temps, c'est formidable. Ne vous méprenez pas, mais le simple fait de faire quelque chose, n'importe quoi qui réaffirme que vous êtes important pour vous, peut vraiment vous revitaliser. C'est difficile d'être un père célibataire ; il est important de le reconnaître et de prendre le temps de se ressourcer. »

Mon conseil de papa solo est le suivant : sois indulgent avec toi-même.

Callum, père de Jake

3. Groupes de soutien pour les pères célibataires. Vous n'êtes pas seul.

Leo, père de Taron

« Je ne dis pas que les pères célibataires ont plus de difficultés que les mères célibataires, mais les défis peuvent être différents. Il y a les stéréotypes bien ancrés dans les esprits - il arrive encore que l'on me demande si je « garde » mon propre fils ; l'absence de table à langer dans les toilettes pour hommes ; et - le pire de tout, du moins pour moi - le sentiment d'isolement que l'on peut ressentir dans les groupes de parents d'élèves et, plus tard, devant les portes de l'école, en tant que seul père parmi une bande de mères. Toutes ces petites choses peuvent vous faire vous sentir un peu invisible en tant que parent.

Mais vous n'êtes pas invisible. Pour commencer, il existe un nombre croissant de groupes en ligne offrant un soutien aux pères célibataires, et je peux vous dire que lire les expériences des autres pères (et se sentir capable de partager les siennes) est extrêmement rassurant. Je suis le premier à admettre que les hommes ne sont pas toujours naturellement doués pour le réseautage. Pourtant, tout comme s'occuper seul d'un petit enfant, vous pouvez le faire, et il y a des gens qui vous écouteront sans vous juger, qui reconnaîtront vos difficultés et vous donneront des conseils qui peuvent vraiment vous aider. Ces groupes en ligne sont également d'excellentes sources d'information sur des sujets tels que l’éducation des enfants et la manière de gérer une perte. Et pour ce qui est de se sentir isolé dans les groupes de parents avec bébés ? Je sais que c'est difficile, mais le fait de dire bonjour est souvent la partie la plus difficile. J'ai découvert que ce qui peut donner l'impression d'être exclu n'est souvent que la timidité naturelle des autres parents. Alors, n’hésitez pas à aller les voir et à leur parler. Vous pourriez être surpris. »

4. Conseils d'un père célibataire sur la discipline. Trouver un équilibre.

Richard, père d'Emily et Sam

« Avant que nous ne perdions la mère d'Emily et de Sam, je pense que Sarah et moi nous nous retrouvions dans ces rôles prévisibles - elle était plutôt le parent qui s'occupe des enfants, et moi plutôt celui qui s’occupait du reste. Mais une fois qu'il n'y avait plus que moi et les enfants, j'ai eu du mal à trouver un équilibre. J'admets que, pendant un moment, j'ai penché presque exclusivement du côté de l'éducation. Mais Emily et Sam, comme tous les enfants je suppose, ont besoin de savoir où sont les limites pour se sentir à l'aise dans leur environnement, alors j'ai dû m'ajuster et m'adapter.

Ce qui a fonctionné pour nous - et qui pourrait fonctionner pour vous - c'est d'être très clair dès le départ sur ce qui est un comportement acceptable dans une situation donnée. C'est un peu comme si on mettait la discipline de côté pour que chacun sache ce qui est attendu et qu'il n'y ait pas de surprise. Ainsi, eux et moi pouvons nous détendre en sachant où se trouve la limite et ce qui se passera si elle est franchie. Cela peut sembler un peu lourd au début, mais je vous jure que cela a fait toute la différence dans notre façon de gérer les choses tous les trois. Essayez-le. Vous verrez que vous n'aurez plus à réagir d'une manière qui pourrait être déstabilisante pour votre enfant, et cela le détendra, et vous aussi. »

N'oubliez pas que le fait d'être un père célibataire en dit long sur vous et que vous pouvez en être fier : vous êtes courageux, débrouillard et attentionné.

5. Être un père célibataire et retrouver une vie sentimentale.

Craig, père d'Orla

« J'étais assez nerveux à l'idée de devenir un père célibataire après mon divorce et de recommencer à faire des rencontres. Mais, en réalité, avec le temps, j’étais prêt à entamer une nouvelle relation. Le fait de m'occuper seul d'Orla m'a vraiment fait réfléchir sur ce que je voulais et ce que je ne voulais pas. Pour commencer, mon temps libre est si précieux maintenant que je ne joue plus et ne tolère plus cela. Si une personne me plaît ou non, je serai clair avec elle. Et être honnête et authentique semble être très apprécié.

En parlant de cela, si cela fait longtemps que vous n'avez pas été célibataire, je suis heureux de vous annoncer que les sites et les applications de rencontre sont aujourd'hui beaucoup plus conviviaux que ce dont vous vous souvenez (ou ce que vous craignez). Il est rare qu'un site ou une application de rencontre ne permette pas d'être très clair sur votre situation dans votre profil, d'une manière positive et originale. Par-dessus tout, n'oubliez pas que le fait d'être un père célibataire en dit long sur vous et que vous pouvez en être fier : vous êtes courageux, débrouillard et attentionné. Et si ce n'est pas un point de départ attrayant, alors qu'est-ce qui l'est ! »

Malgré tous les moments que vous ne voudriez échanger pour rien au monde, être un père célibataire peut être une expérience difficile et isolante par moments. Nous comprenons cela et nous espérons que ces témoignages d'autres pères célibataires vous montreront que vous n'êtes pas seul et qu'il existe beaucoup de groupes de soutien si vous en avez besoin. De plus, nous espérons que vous nous entendez lorsque nous vous disons que, que vous vous en sortiez très bien ou viviez des moments plus compliqués, vous vous en sortez très bien.

Si vous avez trouvé cet article utile (et que vous avez un peu plus de temps !), retrouverez-en davantage qui pourraient vous intéresser et vous inspirer sur notre Espace Parents :

Trucs et astuces pour mieux gérer votre quotidien avec l’arrivée de bébé

Affronter sereinement la prématurité

Conseils d’une maman aussi sage-femme : zoom sur la naissance et le 4ème trimestre

restons en contact.

Recevez toutes les actualités sur les nouveaux produits et les témoignages de notre communauté. Nous nous engageons à ne pas vous envoyer de courrier indésirable.

s’inscrire