Arrow to expande the menu options
Le service de néonatologie
Nouveau-nés

Le séjour en service de néonatologie : à quoi les parents doivent-ils s’attendre

3 minutes

14/12/2023

Bébés nés prématurément, complications à la naissance ou quelques jours après… ce sont malheureusement des choses qui arrivent et des soins spécifiques sont nécessaires. C’est là que le service de néonatologie et son personnel soignant entrent en jeu.

Le service de néonatologie

Voyons ensemble ce qu’est le service de néonatologie et ce à quoi vous pouvez vous attendre pour mieux vous préparer à un séjour parfois éprouvant, tant pour votre bébé que pour vous.

Service de néonatologie : définition

Le service de néonatologie – aussi connu sous l’acronyme USIN pour Unité de soins intensifs néonatals, ou simplement Unité néonatale – est un service qui accueille et s’occupe des bébés prématurés, des bébés nés avec un poids trop faible, ou des bébés nés à terme présentant des problèmes à la naissance ou quelques temps après.

Il se comporte généralement de trois différents secteurs divisés en fonction de l’état de santé du bébé :

  • La réanimation néonatale : pour les bébés très prématurés ou qui sont très malades.

  • Les soins intensifs : pour les bébés dont l’état de santé s’améliore mais qui ont encore besoin de surveillance et de soins spécifiques.

  • La pré-sortie : pour les bébés qui sont prêts à rentrer à la maison.

À quoi doit s’attendre bébé lors de son séjour en néonatologie ?

Un bébé prématuré ou présentant des complications à, ou peu après, la naissance aura besoin de soins particuliers. Ces soins s’accompagnent de nombreux appareils, manipulations, examens et traitements, qui peuvent parfois être très impressionnants pour les parents. Détaillons tout cela ensemble pour vous aider à rationaliser les choses et diminuer légèrement votre appréhension.

Les appareils

Couveuse, Incubateur & Table chauffante – Ce sont tous des grosses boîtes transparentes dans lesquelles votre bébé sera placé à son arrivée. Elles ont des rôles multiples : aider à maintenir la température du bébé aux alentours des 37 degrés, le protéger contre les infections et le surveiller plus facilement.

Ventilation non invasive (VNI) & Respirateur – Un bébé prématuré ou présentant des problèmes respiratoires peut avoir besoin d’aide pour mieux respirer ou pour augmenter son apport en oxygène. On peut par exemple utiliser un petit masque ou ces deux petits tubes qui insufflent un mélange d’air et d’oxygène dans le nez. Si les difficultés respiratoires sont trop importantes, on utilisera plutôt un respirateur. Cette fois-ci l’air et l’oxygène seront directement envoyés dans les poumons par une sonde d’intubation. Le respirateur permet aussi d’injecter du surfactant (liquide tapissant les poumons), pour combler le manque relativement fréquent chez les bébés prématurés.

Électrodes et cardioscope – Pour contrôler le rythme cardiaque et parfois la respiration, des petites électrodes sont apposées sur le bébé, qui sont reliées au cardioscope. Un système d’alarme permet d’alerter le personnel soignant en cas d’anomalies.

Sonde gastrique – Si votre bébé ne peut pas s’alimenter normalement (allaitement ou biberon), une sonde gastrique, allant de la bouche ou le nez jusqu’à l’estomac, sera utilisée pour apporter y le lait directement. Si le tube digestif n’est pas encore suffisamment développé pour digérer le lait, on procédera alors à des perfusions pour alimenter le bébé.

Les soins

Des soins classiques – toilette, pesée, mesure, nettoyage du cordon ombilical…

Des soins plus spécifiques en fonction des différents appareils utilisés et de son état de santé – aspiration d’air et de liquide présents dans l’estomac si une sonde gastrique est utilisée, aspiration des sécrétions en cas d’intubation, nettoyage et changement des pansements…

Les examens

Prélèvements – Des prises de sang sont effectuées régulièrement pour détecter de potentielles infections ou une anémie. Elles peuvent aussi aider à dépister certaines maladies.

Radiographies, échographies & électro encéphalogramme – Ces différents examens permettent de surveiller l’évolution et la santé des poumons, du tube digestif, du cerveau et du système nerveux, qui sont tous encore très fragiles et en plein développement.

Se préparer au séjour en néonatologie

Comme tout séjour à l’hôpital, certaines choses sont à prévoir lorsque votre bébé est hospitalisé en néonatologie.

Checklist : les essentiels à apporter en néonatologie

Pour que le séjour de votre bébé en néonatologie se passe dans les meilleures conditions, et pour vous aussi, voici quelques essentiels à apporter :

Vêtements : pour vous si vous restez sur place, et votre bébé quand cela sera possible même si la plupart des services de néonatologie en fournissent.

  • Linge et accessoires : une petite couverture pour apporter une touche personnelle et laisser votre odeur auprès de bébé.

  • Affaires de toilette : vous pouvez apporter des lotions ou des petites limes à ongle pour bébé et participer à ses soins de cette façon si les conditions le permettent.

  • Journal : pourquoi ne pas en profiter pour documenter les différentes étapes de votre petit, sa progression, et en même temps profiter des bienfaits de l’écriture.

  • Appareil photo : même pendant ces moments difficiles, vous aurez l’occasion de capturer quelques moments précieux.

  • Décoration et objets personnels : personnalisez l’espace de votre bébé pour apporter un petit de réconfort et de familiarité.

  • Nourriture et boissons : pour rester en forme et bien hydraté, surtout si vous pouvez allaiter votre petit.

  • Divertissement : livres, musique… rien de tel pour vous aider à vous détendre et réduire le stress que cet environnement peut apporter.

Quel rôle les parents peuvent-ils jouer

L’environnement du service de néonatologie n’est pas des plus propices au calme et à la sérénité. Les parents peuvent parfois se trouver désemparés et ne pas savoir comment faire pour aider leur petit à aller mieux. Même entouré de toutes ces machines et de médecins, vous avez aussi votre rôle à jouer.

  • Parlez à votre bébé, racontez tout ce qui vous passe par la tête, ce qu’il se passe, de vos journées… le son de votre voix et ses différentes tonalités lui apporteront un réconfort essentiel.

  • Nourrissez votre bébé, au sein ou au biberon, dès que son système digestif en est capable et qu’il peut s’alimenter seul.

  • Le peau à peau est également un processus bénéfique tant pour vous que pour votre bébé. Le contact direct avec la peau a de nombreux avantages comme la réduction du stress, favoriser le lien avec les parents, facilite l’allaitement, entre autres.

  • Participez aux soins du bébé dès que sa condition le permet. Vous pourrez progressivement participer à la toilette, ou à sa pesée, et ainsi passer des moments précieux avec votre petit.

Quelle est la durée d’un séjour en néonatologie

La question que de nombreux parents se posent est quand est-ce que mon bébé peut rentrer à la maison ? Il est important de rappeler que chaque bébé est différent et plusieurs facteurs impacteront la durée globale de l’hospitalisation :

  • Degré de prématurité : plus votre bébé à un degré de prématurité élevé, plus le séjour sera potentiellement long, du fait des nombreuses fonctions encore immatures et des complications qui peuvent en découler.

  • État de santé : le bébé ne sortira pas de l’hôpital tant que son état de santé général n’est pas considéré comme optimal à un retour à la maison.

  • Évolution : l’évolution globale (santé, développement, alimentation, poids…) est observée et doit correspondre à certains critères avant que votre bébé puisse rentrer chez vous.

Séjour en néonatologie : FAQ

Quand un bébé va-t-il en néonatologie ?

La néonatologie est un service accueillant les bébés prématurés, les bébés dont la taille et le poids sont insuffisants, ou les bébés présentant des problèmes de santé ou des complications peu de temps après la naissance.

Quand un bébé peut-il sortir de néonatologie ?

Un bébé prématuré doit être autonome à la fois sur le plan digestif et respiratoire pour pouvoir sortir de néonatologie et rentrer à la maison. La barre des 2 kilos est aussi un marqueur important pour décider si le bébé peut sortir de sa couveuse.

Quel est le rôle de l’infirmière en néonatologie ?

L’infirmière ou l’infirmier a la charge de plusieurs aspects essentiels : les soins, l’administration de traitements, l’évaluation, la surveillance et le suivi clinique. L’infirmière sait également appliquer des mesures de réanimation si besoin.

Comment nous avons rédigé ce guide

Les informations présentes dans ce guide sont basées sur des sources médicales d’autorité telles que l’INSERN, le Ministère de la Santé, plusieurs blogs d’hôpitaux français et internationaux et divers magazines de santé réputés.

Les références

  1. https ://www.sparadrap.org/parents/le-bebe-la-prematurite/lhospitalisation-en-neonatologie

  2. https ://www.cliniquesdeleurope.be/fr/neonatologie/le-sejour

  3. https ://www.santeestrie.qc.ca/clients/SanteEstrie/soins-services/Themes/Grossesse-accouchement/CHUS-Guide-Neonatologie-FR-2021.pdf

  4. https ://www.unitypoint.org/news-and-articles/what-to-bring-to-the-nicu-printable-checklist

restons en contact.

,
bluetick
prénom
,
bluetick
nom de famille
Saisissez s'il-vous-plait une adresse email valide
bluetick
adresse e-mail

J'atteste être âgé(e)(s) de plus de 16 ans et d'avoir pris connaissance des termes et conditions générales ainsi que de la politique de confidentialité et de les avoir acceptés.

Veuillez cocher cette case pour confirmer que vous souhaitez recevoir des e-mails de WaterWipes concernant nos produits et toute offre spéciale ou promotion que nous pourrions organiser. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment en cliquant sur le bouton de désinscription dans les e-mails que vous recevez ou en nous contactant via [email protected].

Merci de remplir le Recaptcha