Arrow to expande the menu options Loading

article

Article d'opinion éditorial pour des publications sur les sages-femmes, les visites médicales et les soins maternels et infantiles

12 minutes

14/06/2021

Recommandations issues d’une réunion sur les meilleures pratiques en matière de soins de la peau de la zone du change

Résumé

Au cours des premières années de développement d'un bébé, les innombrables changements de couches font partie de la vie quotidienne du bébé et des personnes qui s’en occupent. En septembre 2020, WaterWipes a réuni un groupe d'experts internationaux composé de professionnels de santé afin d'examiner les meilleures pratiques de nettoyage de la zone du siège et de préservation de son intégrité. Cet article rend compte de leur examen des données probantes et des recommandations qui en découlent portant sur la manière de maximiser la santé cutanée des bébés et de promouvoir d'autres aspects du développement du nourrisson pendant le changement de couche.

Nous pouvons généralement nous fier aux directives des organismes professionnels pour obtenir des conseils cohérents, spécifiques, actualisés et fondés sur des données probantes. Ce n'est pourtant pas le cas pour les soins de la peau du siège. L'utilisation courante d'une terminologie mal définie, telle que "doux", pour décrire les produits adaptés à la peau des nourrissons, et la diversité des ingrédients que les produits peuvent contenir renforce la confusion à ce sujet. De plus, les caractéristiques de la peau des bébés au cours de la première année de vie augmentent leur sensibilité aux irritants topiques potentiels.

Les données des essais cliniques démontrent que, même si les lingettes pour bébés peuvent être aussi bien tolérées que le coton et l'eau, l'utilisation d'une lingette pour bébés contenant le moins d'ingrédients possible est associée à une incidence plus faible et à une durée plus courte de l'érythème fessier modéré à sévère par rapport à l'utilisation d’autres types de lingettes considérées comme étant suffisamment douces pour la peau des nouveau-nés.

Bien que le nettoyage de la peau soit une étape essentielle du soin de la zone du siège et certainement le point central de la plupart des directives, le changement de couches est un point clé de l'interaction entre les parents et les bébés. Adapter la routine du changement des couches suite à cette prise de conscience peut aider à contrôler les facteurs de risque de l'érythème fessier et favoriser le développement neurologique, social et psychologique.

Nous formulons donc les recommandations clés suivantes :

1. Utiliser des produits avec le moins d’ingrédients possible lors du nettoyage de la peau des bébés

2. Prendre son temps lors du changement des couches pour s'adapter et interagir avec bébé.

Introduction

La routine du changement de couches peut se produire jusqu'à douze fois par jour au début de la vie du bébé.1 Chaque changement nécessite le nettoyage de la zone du siège pour maintenir l'intégrité de la peau délicate du bébé, un organe vulnérable qui constitue son interface avec le monde extérieur. Il n'est pas surprenant que, comme le souligne le guide sur les soins de la peau des nouveau-nés de l'American Academy of Pediatrics (AAP), « les parents se posent souvent des questions sur les soins de la peau et du cordon ombilical ».2

Afin de comprendre comment aider les professionnels de santé et les parents à se perfectionner et à appliquer les meilleures pratiques en matière de soins de la peau du siège de bébé, WaterWipes a réuni un comité consultatif mondial composé de 17 experts de huit pays, en septembre 2020. Cet article présente les recommandations des bonnes pratiques formulées par notre sous-groupe de six conseillers spécialisés dans les soins à destination des mères et des nourrissons pendant la période post-partum, il s’agit généralement du premier point de contact pour les soignants qui cherchent des conseils sur la façon de prendre soin de la peau de leur bébé.

Considérer les directives actuelles

Pour commencer à rédiger les recommandations de meilleures pratiques, il convient d'examiner les directives actuelles sur le soin de la zone du siège proposées par les principaux organismes du monde entier. Il est décevant de constater que les directives constituent une source insuffisante de recommandations actualisées, cohérentes et spécifiques fondées sur des preuves. Les directives de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), par exemple, manquent de spécificité pour être largement applicables aux pays du monde entier.3

Parallèlement, le National Institute for Health and Care Excellence (NICE) du Royaume-Uni propose des conseils sur les soins de la peau des nourrissons dans son guide clinique sur les soins postnatals jusqu'à 8 semaines après la naissance [CG37]. Cependant, sa dernière mise à jour date de 2006.4 Des directives plus récentes (septembre 2020) sont disponibles auprès du NICE sur la prise en charge de l'érythème fessier. Cependant, elles sont « largement basées sur l'opinion des experts dans des articles de synthèse sur l'érythème fessier et les soins de la peau du nourrisson ». Le NICE propose de l'eau avec des agents nettoyants « doux », si nécessaire, ou des lingettes pour bébés sans parfum et sans alcool comme options potentielles pour le nettoyage du siège de bébé.4,5 Malgré la proximité du Royaume-Uni et de l’Irlande, les directives du Health and Safety Executive (HSE) sur le nettoyage de la peau des bébés sont beaucoup plus restrictives que celles du NICE, qui recommande de n'utiliser que de « l'eau claire » avec du coton sur la peau des nourrissons. Enfin, les directives de l'AAP (American Academy of Dermatology) n'abordent pas le soin de la zone du change, tandis que l'American Academy of Dermatology (AAD) offre des conseils aux jeunes parents sur le traitement de l'érythème fessier. Cependant, ceux-ci sont une fois de plus basés sur l'expérience des experts plutôt que sur des preuves.7,8

Comprendre la terminologie et choisir les bons produits

Des termes tels que « doux » et « non médicamenteux » sont souvent utilisés pour décrire les produits de nettoyage adaptés à la peau des nourrissons. Le terme « doux » est utilisé dans les directives britanniques et américaines pour décrire les cosmétiques adaptés à la peau des bébés.2,4,7 La douceur est le plus souvent associée à l'absence d'irritation cutanée ; cependant, il n'existe pas de méthode standard pour tester cela en laboratoire et donc pas de définition cohérente du terme « doux » au sein de l'industrie des soins d’hygiène. Le NICE conseille d'éviter les lingettes « médicamenteuses » pour le nettoyage des bébés.4 Cependant, éviter les substances médicales ou les médicaments peut ne pas être aussi simple qu'il n'y paraît - discerner la nature de chaque ingrédient contenu dans certaines lingettes pour bébés peut être un défi lorsque seuls les noms chimiques sont donnés. Il peut être tout aussi difficile de choisir des produits sans parfum et sans alcool et d'éviter les irritants potentiels conformément aux directives du NICE sur l'érythème fessier.5 Il est d’autant plus compliqué d’éviter les agents irritants potentiels car ils peuvent avoir un effet plus intense sur la peau des bébés que sur celles des adultes en raison de la barrière incomplète formée par la couche cornée du bébé pendant la première année de vie et du rapport élevé entre la surface corporelle du bébé et son poids. 10,11

baby nappy change

Les parfums et l'alcool ne sont pas les seules catégories d'ingrédients susceptibles d'être des irritants potentiels que l'on retrouve dans les produits utilisés pour le change, comme les lingettes pour bébés. Des tensioactifs, par exemple, sont ajoutés à de nombreuses lingettes pour bébés pour diminuer la tension superficielle, ce qui permet d'éliminer les impuretés liposolubles de la surface de la peau. L'interaction des tensioactifs des nettoyants avec les protéines et les lipides de la couche cornée peut provoquer une desquamation, une sécheresse, une sensation de tiraillement, une rugosité, un érythème et un gonflement.12,14 Même les impuretés présentes dans l'eau peuvent provoquer une irritation cutanée. Dans une étude menée au Royaume-Uni auprès de 1 204 bébés, ceux qui ont été exposés à une eau plus dure (c'est-à-dire une eau contenant des niveaux plus élevés de carbonate de calcium et de magnésium dissous) présentaient plus de dermatites atopiques, visible à l'âge de trois mois que ceux qui ont été exposés à une eau plus douce (P=0,005).15

On sait depuis 2012 que les lingettes pour bébés peuvent être aussi douces pour la peau des bébés que le coton et l'eau.16 De plus, le coton et l'eau peuvent être une méthode de nettoyage peu pratique pour les parents du fait de la nécessité d'avoir accès à de l'eau claire, que les fibres de coton collent à la peau et de la petite taille des boules ou des disques de coton.17 En 2020, des données marquantes ont étudié les lingettes pour bébés de manière plus approfondie et ont démontré que la durée de l'érythème fessier peut varier en fonction de la formulation spécifique des lingettes utilisées.18 L'étude BaSICS (N = 698) a comparé trois marques de lingettes pour bébés considérées comme étant suffisamment douces pour la peau des nouveau-nés et a démontré que les bébés nettoyés avec la marque contenant le moins d'ingrédients [WaterWipes] avaient un érythème fessier léger à modéré sur une plus courte période.18 Compte tenu de cet ensemble complet de preuves, ce groupe recommande l'utilisation d’un minimum d’ingrédients pour nettoyer la peau des bébés.

Une approche globale du changement des couches

Bien que le nettoyage de la peau soit une étape essentielle du soin du change et certainement le point central de la plupart des directives, le changement des couches offre l'occasion aux parents de s'occuper d'autres besoins que les plus fondamentaux d'un bébé. En retour, le fait d'utiliser ces interactions fréquentes pour se concentrer sur d'autres aspects des soins du nourrisson et prendre son temps lors du changement de couche peut indirectement avoir des effets bénéfiques sur la peau du bébé et favoriser d'autres aspects de son développement.19,20 Ce temps dédié peut permettre aux parents d'observer la peau du nourrisson pour détecter les signes précoces de dermatite ; permettre au bébé d'avoir plus de temps sans couche pour réduire le traumatisme cutané dû aux frottements, et également permettre à la peau de sécher à l'air libre après le nettoyage pour réduire à la fois le traumatisme dû à la friction et le risque de surhydratation de la peau.19

waterwipes labour ward opinion piece

Ce processus de changement de couche plus lent implique un engagement avec le bébé qui peut avoir des avantages bien au-delà de la peau. Le changement de couche est l'occasion d'une interaction étroite et du jeu avec le bébé. La période pendant laquelle les bébés portent des couches coïncide avec une période de croissance rapide et importante du cerveau.20 Le développement cérébral est expérience-dépendant, le type d'interaction avec les personnes qui s'occupent de l'enfant étant particulièrement importants pour le développement neurologique, psychologique et social.20 Par conséquent, nous recommandons de prendre ce temps pour s'intéresser à l'enfant et entrer en relation avec lui, en particulier dans un monde où les masques peuvent constituer un obstacle à ces interactions avec les personnes extérieures au foyer.

Conclusion

Les directives existantes en matière de soins de la peau offrent des recommandations contradictoires qui sont souvent vagues, dépassées et non fondées sur des preuves. La situation est encore compliquée par le manque de cohérence des appellations utilisées par l'industrie cosmétique, ainsi que par la diversité des ingrédients potentiellement contenus dans les produits de soins. La meilleure pratique consiste donc à utiliser des produits contenant le moins d'ingrédients possible afin de minimiser les risques d'irritation cutanée. Le changement de couche est un événement fréquent dans une phase clé du développement et, en tant que tel, il offre la possibilité de répondre à d’autres besoins que les plus fondamentaux d'un bébé. Prendre le temps lors du change est important pour tenir compte et maximiser l'interaction avec le bébé - cela peut avoir des effets bénéfiques non seulement sur la peau, mais aussi sur le développement neurologique, social et psychologique.

Soutien financier

Le soutien financier de la réunion a été fourni par WaterWipes UC. Un rapport a été produit, qui constitue la base de ce document. Toutes les opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs.

Références
Down arrow
  1. National Health Service. How to change your baby's nappy, <https://www.nhs.uk/conditions/pregnancy-and-baby/nappies/> (2018).

  2. Warren, J. B. & Phillipi, C. A. Care of the well newborn. Pediatr Rev 33, 4-18, doi:10.1542/pir.33-1-4 (2012).

  3. World Health Organization (WHO). Pregnancy, childbirth, postpartum and newborn care—A guide for essential practice (3rd edition), <https://www.who.int/maternalchildadolescent/documents/imca-essential-practice-guide/en/> (2015).

  4. National Institute for Health and Care Excellence. Postnatal care up to 8 weeks after birth [CG37], <https://www.nice.org.uk/guidance/cg37> (2006).

  5. National Institute for Health and Care Excellence. Nappy rash, <https://cks.nice.org.uk/topics/nappy-rash/> (2020).

  6. Health Service Executive. Caring for your baby's skin, <https://www2.hse.ie/wellbeing/child-health/caring-for-your-babys-skin.html> (2018).

  7. American Academy of Dermatology. <https://www.aad.org/news/how-to-bathe-a-newborn> (2019).

  8. American Academy of Dermatology. How to treat diaper rash, <https://www.aad.org/public/parents-kids/childhood-conditions/treat-diaper-rash> (

  9. Cornwell, P. G., J. Designing Mild Personal Care Products: A Case Study, <https://www.cosmeticsandtoiletries.com/testing/invivo/premium-Designing-Mild-Personal-Care-Products-A-Case-Study-220575471.html> (2014).

  10. Cooke, A. et al. Skin care for healthy babies at term: A systematic review of the evidence. Midwifery 56, 29-43, doi:10.1016/j.midw.2017.10.001 (2018).

  11. Oranges, T., Dini, V. & Romanelli, M. Skin Physiology of the Neonate and Infant: Clinical Implications. Adv Wound Care (New Rochelle) 4, 587-595, doi:10.1089/wound.2015.0642 (2015).

  12. Kuller, J. M. Infant Skin Care Products: What Are the Issues? Adv Neonatal Care 16 Suppl 5S, S3-s12, doi:10.1097/anc.0000000000000341 (2016).

  13. Ananthapadmanabhan, K. P., Moore, D. J., Subramanyan, K., Misra, M. & Meyer, F. Cleansing without compromise: the impact of cleansers on the skin barrier and the technology of mild cleansing. Dermatol Ther 17 Suppl 1, 16-25, doi:10.1111/j.1396-0296.2004.04s1002.x (2004).

  14. Cork, M. J. et al. Epidermal barrier dysfunction in atopic dermatitis. J Invest Dermatol 129, 1892-1908, doi:10.1038/jid.2009.133 (2009).

  15. Jabbar-Lopez, Z. K. et al. Longitudinal analysis of the effect of water hardness on atopic eczema: evidence for gene-environment interaction. Br J Dermatol 183, 285-293, doi:10.1111/bjd.18597 (2020).

  16. Lavender, T. et al. Effect on skin hydration of using baby wipes to clean the napkin area of newborn babies: assessor-blinded randomised controlled equivalence trial. BMC Pediatr 12, 59, doi:10.1186/1471-2431-12-59 (2012).

Auteurs

  • Dr Cheryll Adams CBE, Directeur Exécutif, Institut de Visite Médicale, Royaume-Uni

  • Margaret Merrigan-Feenan, Responsable clinique des sages-femmes, Dublin, Irlande

  • Carmen Ferreira, Infirmière, Service Maternité et Obstétrique, Portugal

  • Emilia Jaśniewska, Consultante en sommeil des bébés, propriétaire d'Emilymed.pl, Pologne

  • Dr Fiona MacVane Phipps, Chercheuse senior et Sage-femme (aujourd'hui retraitée) de l'Université de Salford, Royaume-Uni.

  • Marie Louise, Sage-femme, Royaume-Uni

  • Cécile de Scally, Sage-femme éducatrice en chef, Malaak Mama & Baby Care, EAU

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter à destination des Professionnels de Santé.

Laissez-nous vos coordonées et nous vous contacterons. Parce que nous nous attachons à éliminer le superflu, nos newsletters ne contiennent que les informations les plus importantes.

J'atteste être âgé(e)(s) de plus de 16 ans et d'avoir pris connaissance des termes et conditions générales ainsi que de la politique de confidentialité et de les avoir acceptés.

Cochez cette case si vous souhaitez recevoir de WaterWipes des informations concernant nos produits, nos offres et nos promotions. Vous pouvez à tout moment vous désabonner afin de ne plus recevoir de courriels marketing, en nous contactant à l'adresse suivante : [email protected]