Arrow to expande the menu options Loading

Étude clinique indépendante : Amélioration de la qualité des soins de la peau périnéale

30 Apr

Téléchargez la brochure de l'étude UTAH pour plus d'informations.

Une nouvelle étude clinique indépendante menée auprès de 1070 bébés prématurés a révélé que l'utilisation systématique des lingettes WaterWipes, parallèlement aux directives de soins de la peau périnéale, réduisait l'incidence de l'érythème fessier chez les bébés prématurés de 17 % et l'érythème fessier sévère de plus d'un tiers. La durée de l'érythème fessier sévère a également été réduite de plus de la moitié (57 %), soit 3,5 jours pour 100 patients-jours.

utah

Intitulée " Amélioration de la qualité des soins de la peau périnéale ", cette étude robuste d'une durée d'un an est la première étude clinique menée dans une unité de soins intensifs néonatals (USIN) à montrer que les lingettes WaterWipes sont bien tolérées par les nourrissons nés à terme et prématurés, y compris ceux de moins de 30 semaines de gestation.

L'étude clinique, qui a été publiée dans Advances in Neonatal Care1, a été menée par l'unité de soins intensifs néonatals de l'hôpital de l'Université de l'Utah à Salt Lake City, aux États-Unis.

Standardisation des directives relatives aux soins de la peau périnéale

L'érythème fessier reste répandu dans les USINs1, malgré les études montrant une compréhension de la prévention et du traitement chez les professionnels de santé. De nombreuses unités de soins intensifs néonatals n'ont pas d'approche standardisée de la peau périnéale, ce qui peut entraîner les conséquences suivantes:

  • Des sous-estimations de la prévalence de l'érythème fessier

  • Des difficultés à suivre l'amélioration des soins

  • Une utilisation variable des méthodes et des produits de nettoyage

  • Une utilisation variable des émollients pour les soins de la peau

Il a également été démontré que l'érythème fessier provoque une détresse émotionnelle et physique chez les bébés prématurés1 et peut entraîner un risque accru d'infection2. Il est donc essentiel que des mesures soient prises pour réduire l'incidence de l'érythème fessier dans toutes les USINs. Dans le cadre de l'étude clinique de l'hôpital de l'Utah, une équipe multidisciplinaire d'amélioration de la qualité a été formée au sein de l'USIN afin d'identifier les facteurs de risque néonatals de l'érythème fessier - en examinant les directives relatives aux soins de la peau et en compilant les initiatives. Après l'élaboration de nouvelles directives de soins de la peau périnéale, l'équipe a commencé à opérer des changements, à former le personnel, à suivre les progrès et à contrôler la conformité.

Les nouvelles directives ont normalisé les protocoles de prévention et de traitement pour la gestion de l'érythème fessier dans l'ensemble de l'USIN, en mettant l'accent sur les points suivants:

  • La détection précoce grâce à une meilleure évaluation de l’état de la peau

  • L’utilisation systématique des lingettes WaterWipes

  • La prévention par l'application d'émollients

  • La standardisation du traitement

« La dermatite des couches - ou érythème fessier - est un problème majeur pour les nourrissons de l'USIN ; elle entraîne une augmentation des coûts médicaux, un risque d'infection et une détresse émotionnelle pour les bébés et les parents », explique Misty Williams, partenaire de pratique avancée de l'USIN, Université de l'Arkansas pour les sciences médicales, Arkansas, États-Unis.

« La réduction de l'incidence et de la durée de la dermatite des couches dans l'USIN de l'hôpital de l'Université de l'Utah est une grande réussite pour l'équipe. Elle fournit un cas de meilleure pratique pour inspirer d'autres USIN à revoir la gestion actuelle de la dermatite des couches, à mettre en place l'utilisation de lingettes pour bébés et à mettre en œuvre des directives pour aider à améliorer les résultats des soins de la peau périnéale et maintenir l'intégrité de la peau délicate des bébés prématurés. »

Sécurité et efficacité des lingettes sur la peau des nouveau-nés

L'érythème fessier est l'une des affections cutanées les plus courantes chez les nourrissons. Les professionnels de santé ont toujours recommandé de nettoyer la peau des nouveau-nés avec du tissu et de l'eau ou du coton et de l'eau ; cependant, des études récentes soulignent la sécurité et l'efficacité des lingettes pour bébés pour aider à réduire l'irritation de la peau.1,2 Les parents déclarent également qu'elles sont plus pratiques que le coton et l'eau.3 Le Dr Stephanie Ooi, médecin généraliste, a partagé ses conseils pratiques pour aider les parents à éviter et gérer l'érythème fessier, y compris le rôle pratique que les lingettes peuvent jouer.

Les lingettes pour bébés sont douces pour les peaux les plus sensibles

Les lingettes WaterWipes ont été spécialement conçues pour être plus pures que le coton et l'eau tout en offrant la commodité d'une lingette. Ne contenant que deux ingrédients, de l'eau ultra-pure à 99,9% et une goutte d'extrait de fruit, elles permettent de nettoyer en douceur la peau la plus délicate des nouveau-nés et même celle des bébés prématurés.

Les lingettes WaterWipes sont fabriquées dans des conditions de salle blanche à l'aide d'une technologie de purification unique. L'eau passe par un processus de purification en sept étapes qui utilise une série de filtres pour éliminer les impuretés, adoucir et purifier l'eau. Ce processus de purification rend l'eau beaucoup plus pure que l'eau bouillie refroidie et donne un produit unique qui nettoie efficacement la peau, sans avoir besoin de plusieurs ingrédients nettoyants supplémentaires. L'extrait de fruit agit comme un revitalisant doux pour la peau.

Les lingettes WaterWipes sont plus pures que le coton et l’eau

À la suite d'une analyse de la littérature scientifique, une équipe d'experts indépendants de la Skin Health Alliance a validé que les lingettes WaterWipes sont plus pures que le coton et l'eau.

La différence de pureté entre les lingettes pour bébés WaterWipes et le coton et l'eau.

Les lingettes WaterWipes sont recommandées par les sages-femmes et autres professionnels de santé du monde entier et sont devenues les lingettes préférées de nombreuses unités de soins intensifs néonatals au Royaume-Uni, en Irlande, au Portugal, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

A propos de l'étude : amélioration de la qualité des soins de la peau périnéale

L'unité de soins intensifs néonatals de l'hôpital de l'Université de l'Utah est une unité de niveau 3 qui accueille en moyenne 35 nourrissons par jour. Une équipe multidisciplinaire d'amélioration de la qualité a été chargée d'identifier les facteurs de risque néonatals pour l'érythème fessier, d'examiner les directives relatives aux soins de la peau et de compiler les initiatives. Après l'élaboration de nouvelles directives sur les soins de la peau périnéale, l'équipe a commencé à opérer des changements, à former le personnel, à suivre les progrès et à contrôler la conformité.

L'objectif de l'étude était de mettre en œuvre les nouvelles directives de soins de la peau périnéale, tout en introduisant les lingettes WaterWipes, afin de diminuer l'incidence de l'érythème fessier sur une période d'un an. Les critères d'inclusion de l'étude regroupaient tous les bébés ayant séjourné plus d'un jour à l'USIN.

Le projet visait les bébés admis à l'USIN entre juillet 2017 et mars 2019 ; toutefois, l'étude a été menée entre janvier 2018 et mars 2019 - une fois que les directives de soins de la peau périnéale ont été mises en œuvre en janvier 2018.

1 Rogers S, Thomas M, Chan B, et al. A Quality Improvement Approach to Perineal Skin Care: Using Standardized Guidelines and Novel Diaper Wipes to Reduce Diaper Dermatitis in NICU Infants. Adv Neonatal Care 2020. doi:10.1097/anc.0000000000000795 [Epub ahead of print]

2 Malik A, Witsberger E, Cottrell L, et al. Perianal dermatitis, its incidence, and patterns of topical therapies in a level IV neonatal intensive care unit. Am J Perinatol. 2018;35(5):486-493

3 Stamatas GN, Tierney NK. Diaper dermatitis; etiology, manifestations, preventions, and management. Pediatr Dermatol. 2014;31(1):1-7.

4 Pogacar MS, Maver U, Varda NM, et al. Diagnosis and management of diaper dermatitis in infants with emphasis on skin microbiota in the diaper area. Int J Dermatol. 2018;57(3):265-275.

5 Visscher M, Odio M, Taylor T, et al. Skin care in the NICU patient: effects of wipes versus cloth and water on stratum corneum integrity. Neonatology 2009, 96:226-234.

6 Lavender T, Furber C, Campbell M, et al. Effect on skin hydration of using baby wipes to clean the napkin area of newborn babies: assessor-blinded randomised controlled equivalence trial. BMC Pediatrics 2012. 12:59.