Arrow to expande the menu options Loading

Une nouvelle étude clinique souligne l'impact de différentes lingettes sur l'intégrité de la peau des nourrissons

26 Jan

Des érythèmes fessiers moins fréquents et de plus courte durée avec WaterWipes

Cette étude innovante « en situation réelle » menée par des sages-femmes a comparé la fréquence et la durée des érythèmes chez les nourrissons nettoyés avec différentes grandes marques de lingettes pour bébés. L'étude a montré que les mamans utilisant WaterWipes sur la peau de leur bébé constataient moins d’érythèmes fessiers (19 %) que chez les bébés nettoyés avec la marque n°1 (25 %) et la marque n°2 (30 %). Pour chaque jour où un érythème fessier était présent chez les bébés nettoyés avec WaterWipes, l’érythème a duré environ 50 % plus longtemps chez les bébés nettoyés avec les autres marques - 1,69 jour avec la marque n°2 (p<0,001) et 1,48 jour avec la marque n°1 (p=0,002).

Des érythèmes fessiers moins fréquents et de plus courte durée avec WaterWipes  Cette étude innovante « en situation réelle » menée par des sages-femmes a comparé la fréquence et la durée des érythèmes chez les nourrissons nettoyés avec différentes grandes marques de lingettes pour bébés. L'étude a montré que les mamans utilisant WaterWipes sur la peau de leur bébé constataient moins d’érythèmes fessiers (19 %) que chez les bébés nettoyés avec la marque n°1 (25 %) et la marque n°2 (30 %). Pour chaque jour où un érythème fessier était présent chez les bébés nettoyés avec WaterWipes, l’érythème a duré environ 50 % plus longtemps chez les bébés nettoyés avec les autres marques - 1,69 jour avec la marque n°2 (p<0,001) et 1,48 jour avec la marque n°1 (p=0,002).

« L'étude BaSICS est la première recherche indiquant qu’une lingette pour bébé peut être un facteur déterminant de l'intégrité de la peau du nourrisson au cours des huit premières semaines de sa vie », déclare le professeur Penny Cook, professeur de santé publique à l’université de Salford. « D’après ces conclusions, c’est avec la lingette pour bébé contenant le moins d’ingrédients qu’apparaissent les érythèmes fessiers* modérés les moins fréquents et les plus courts. »

Conception de l’étude expérimentale

Les mamans participant à l’enquête ont été réparties en trois groupes. Il a été attribué à chaque groupe, de manière aléatoire, une marque différente de lingettes pour bébés commercialisées comme étant suffisamment douces et délicates pour la peau des nouveau-nés. Toutes les mamans ont reçu la même marque de couches jetables et les chercheurs impliqués dans l’analyse des données ignoraient la marque des lingettes pour bébés. L'intégrité de la peau a reçu une note entre un (pas d’érythème) et cinq (érythème intense) et les érythèmes modérés à intenses ont reçu une note de trois ou plus.

newborn baby nappy change

L'étude la plus complète sur de très jeunes enfants

« Cette étude "en situation réelle" a utilisé un modèle prospectif expérimental en faisant des mamans des co-chercheuses, » déclare Dr Fiona MacVane Phipps, chargée de recherche principale et sage-femme (aujourd'hui retraitée) de l'université de Salford. « Les observations des mamans ont été enregistrées via une application conviviale sur leur smartphone, leur permettant de signaler les érythèmes fessiers chaque jour, à l’aide de diagrammes de référence pour évaluer l’érythème fessier sur une échelle à cinq points. Cela a permis aux mamans de s’intéresser quotidiennement à l’état de la peau de leur bébé et à leur routine de nettoyage grâce à des méthodes de collecte de données en temps réel, que l’on sait être plus précises que les méthodes rétrospectives. Cela a généré l’ensemble de données sur les érythèmes fessiers le plus complet à ce jour pour les nourrissons, à notre connaissance. L'étude a eu un taux d'achèvement de 96,7% et a bénéficié d'un échantillon solide ; avec des mères d'origines ethniques et socio-économiques diverses. »

Sûreté et efficacité des lingettes sur la peau des nouveau-nés

L'érythème fessier est l’une des affections de la peau les plus courantes chez les nourrissons. Depuis longtemps, les professionnels de santé recommandent du tissu et de l’eau ou du coton imbibé d’eau pour nettoyer la peau des nouveau-nés. Toutefois, de récentes études mettent en avant la sûreté et l’efficacité des lingettes pour bébés utilisées pour diminuer les irritations cutanées,2,3 et d’après les parents, les lingettes seraient plus pratiques qu'un coton imbibé d’eau.3

« La fonction barrière de la peau est moins efficace chez les nourrissons que chez les enfants plus âgés et les adultes, » déclare Dr Jeanne Lythgoe, maître de conférences en obstétrique et co-chercheuse de l’université de Salford. « L'épiderme et la couche cornée sont plus fins, ce qui rend la peau des bébés plus sensible à la perméabilité et à la sécheresse. Par conséquent, elle est bien plus délicate et vulnérable et demande des soins et une protection adéquats. »

WaterWipes traite les peaux les plus sensibles avec délicatesse

Avec seulement deux ingrédients, 99,9 % d’eau très pure et 0,1 % d’extrait de fruit, les lingettes WaterWipes sont si douces qu’elles peuvent même être utilisées sur la peau des bébés prématurés.

Les lingettes WaterWipes sont fabriquées en condition de salle blanche à l’aide d'une technologie unique de purification. L'eau passe par un processus de purification en sept étapes qui utilise une série de filtres pour éliminer les impuretés, adoucir et purifier l'eau. Ce processus de purification rend l'eau nettement plus pure que l'eau bouillie refroidie et crée un produit unique qui nettoie efficacement la peau, sans qu'il soit nécessaire de recourir à différents ingrédients nettoyants supplémentaires. L’extrait de fruit sert à adoucir la peau.

Notre technologie de l'eau

Les lingettes WaterWipes plus pures que le coton et l’eau

Après examen de la littérature scientifique, une équipe d’experts indépendants de la Skin Health Alliance a validé que les lingettes WaterWipes étaient plus pures que le coton et l’eau.

La différence de pureté entre les lingettes pour bébés WaterWipes et le coton et l'eau.

Les lingettes WaterWipes sont recommandées par les sages-femmes et autres professionnels de santé à travers le monde, et sont devenues les lingettes pour bébés préférées dans de nombreuses unités de soins intensifs néonatals au Royaume-Uni, en Irlande, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

À propos de l’étude BaSICS

L'étude BaSICS est une recherche « en situation réelle » utilisant un modèle prospectif expérimental, menée par des sages-femmes et livrée par l’université de Salford. Le recrutement de volontaires a eu lieu par le biais de cliniques prénatales au sein de trois services de santé nationaux du Grand Manchester, en Angleterre. De précédentes études avaient reconnu la sûreté et l’efficacité des lingettes pour bébés au moment de changer la couche et toutes les études comparaient le nettoyage à l’eau avec une seule marque de lingettes pour bébés. D'après l'étude BaSICS, le choix de la lingette pouvait affecter la fréquence et l’intensité des érythèmes fessiers, et par conséquent l’intégrité de la peau.

737 femmes se sont inscrites à l’étude, dont 722 éligibles au moment de la naissance du bébé. 698 femmes ont mené l’étude à bien. Cela a généré ce que l’équipe de recherche pense être l’ensemble de données sur les érythèmes fessiers chez les nourrissons le plus complet à ce jour. Trois types de données ont été collectés : une enquête quotidienne sur l’intégrité de la peau pendant 55 jours ; une enquête finale (plus longue) au jour 56 ; des entretiens semi-structurés avec 5 % de l’échantillon total à la fin de l’étude. Grâce au modèle de « maman co-chercheuse », les mamans avaient l’entière responsabilité d’observer, d’évaluer et de collecter les données. L’utilisation des outils d’observation a été respectée à 100 % et l’utilisation de la marque attribuée a été respectée à 98 % pour la plupart des jours.

*Érythème fessier modéré à intense

References

  1. Price AD, Lythgoe J, Ackers-Johnson J, Cook PA, Clarke-Cornwell A, MacVane Phipps F. The BaSICS (Baby Skin Integrity Comparison Survey) Study: a prospective experimental study using maternal observation to report the effect of baby wipes on the incidence of irritant diaper dermatitis from birth to eight weeks of age. Pediatrics & Neonatology 2020 doi:10.1016/j.perneo.2020.10.003. [Diffusion en ligne avant l'impression]

  2. Visscher M, Odio M, Taylor T, White T, Sargent S, Sluder L, Smith L, Flower T, Mason B, Rider M: Skin care in the NICU patient: effects of wipes versus cloth and water on stratum corneum integrity. Neonatology 2009, 96:226-234.

  3. Lavender T, Furber C, Campbell M, Victor S, Roberts I, Bedwell C, Cork MJ: Effect on skin hydration of using baby wipes to clean the napkin area of newborn babies: assessor-blinded randomised controlled equivalence trial. BMC Pediatrics 2012. 12:59.